Les pages de Laurent F5HII

Modification du poste pour la bande amateur 50MHZ

samedi 19 septembre 2009 par F5HII

- 1° Modification des filtres d’entrée. Le poste est muni de deux filtres dont je ne peux vous donner la composition interne. Je vous propose en premier lieu de les dessouder , bien repérer l’entrée et la sortie afin de les ressouder après leur modification dans le bon sens. Se munir de 5 capacités de 20 Pf CMS, et les souder suivant les photographies ci-dessous. Indication importante : des points de soudure sont visibles et ils correspondent aux futurs emplacements des capacités, merci aux concepteurs de ces filtres, ils ont visiblement pensé à nous . Une fois ces étapes terminées, vérifier (si cela vous est possible) qu’ils fonctionnent correctement sur 50 MHZ, voir photographie ci-dessous : oh le bel analyseur ! A priori, vous ne devez pas avoir de surprise, mais je vous conseille malgré tout de mesurer vos capacités avant soudure. On ne sait jamais. Je peux éventuellement vérifier vos filtres si un doute subsiste , j’ai la chance de posséder un analyseur muni de l’option tracking très utile pour ce type de mesure.
- 2° Modification de la platine synthétiseur. La fréquence de sortie du synthétiseur se calcule de la façon suivante : Fs( Mhz)= (N*64+A)12.5. 64= valeur du pré diviseur NEC B571 12.5 Khz : valeur du pas de référence = 12 MHZ/ REF N et A sont les diviseurs classiques du MC 145146 , ils sont positionnés grâce aux 8 bits de data de la 2732.

Le tableau ci-dessous donne les correspondances entre les adresses (poids faibles) générées automatiquement par le synthétiseur et les datas de la mémoire qui permettent la programmation des trois diviseurs A, N et REF du MC 145146 .

De fait nous n’avons pas besoin de microcontrôleur pour gérer ce type de circuit, ce qui simplifie grandement la modification.

A2A1A0DiviseurD0D1D2D3
0 0 0 A 0 1 2 3
0 0 1 A 4 5 6
0 1 0 N 0 1 2 3
0 1 1 N 4 5 6 7
1 0 0 N 8 9 * *
1 0 1 REF 0 1 2 3
1 1 0 REF 4 5 6 7
1 1 1 REF 8 9 10 11

Les 10 canaux sont accessibles grâce à une bonne vieille roue codeuse. Les 4bits DCB sont connectés sur les bits d’adressage A3, A4, A5, A6 de la PROM 2732.

A6A5A4A3CanalFrequence:MHZ
0 0 0 0 0 50.800
0 0 0 1 1 50.825
0 0 1 0 2 50.850
0 0 1 1 3 50.875
0 1 0 0 4 50.900
0 1 0 1 5 50.925
0 1 1 0 6 50.950
0 1 1 1 7 50.975
1 0 0 0 8 51.000
1 0 0 1 9 51.025
1 0 1 0 10 51.050

Je vous fais grâce des différents calculs et conversions qui permettent d’obtenir le dump de la mémoire correspondant au plan de fréquences ci-dessus. Il faut bien que je garde quelques petits secrets.

Téléchargement du contenu de la mémoire 2732 au format . Bin : GRUNDIG.bin Checksum : C1DF , plan fréquences 50,8 Mhz à 51,025 Mhz.

Binary Data - 128 ko

La valeur de la FI est peu ordinaire 21.6 Mhz, le mélange en réception est du type supradyne, il est donc tout à fait normal de trouver l’O.L réception 21.6 Mhz au dessus de la fréquence reçue.

Changer la EPROM 2732 par l’EPROM programmée sur la bande 50,800 Mhz à 51,025 Mhz.

Une fois la face avant connectée, le réglage du synthétiseur consiste à retoucher les Capacités Variables , VC 302 coté émission et VC 301 coté réception afin d’obtenir 3 volts sur le point de tension varicap : Il n’est pas nécessaire de retoucher les noyaux des pots ferrites, ils sont de plus extrêmement fragiles.

- 3° Modification de la platine principale. La photographie parle d’elle-même.
-  4° Câblage de la face avant.
- 5° Modification de l’hybride de sortie. Merci à pierre F9IU , qui a eu l’idée et la patience de faire la première tentative. Cette partie de la modification reste la plus délicate à réaliser, en effet , il vous faudra décapsuler la bête et cela sans endommager l’intérieur. Nous avons remarqué que suivant la génération des postes, ces derniers étaient équipés de deux sortes d’amplis hybrides. Les plus anciens paraissent être ceux qui se modifient le mieux. Après une petite chirurgie qui consiste à coller des petites ferrites sur certaines selfs, ces derniers sortent en moyenne une dizaine de watts , voir la photographie ci-dessous : En ce qui concerne le modèle le plus récent BGY 32 ou BGY 32 S , voici la modification qui vous permettra de sortir 8 à 10 watts sur notre bande 51,8 MHZ. La solution adoptée consiste à rallonger chacune des selfs des collecteurs des transistors de puissance. Pour ce faire : couper les deux selfs imprimées à l’aide d’un cutter, attention l’opération est délicate !!! Souder ensuite de part et d’autre de la coupure, deux spires diamètre 0,8 cm. Je vous invite à procéder comme sur la photographie ci-dessous : L’hybride a été monté sur un radiateur pour les essais. Générateur HF verrouillé sur 51, 8 Mhz. Niveau d’injection : 0 à 10 Dbm pour une puissance de 1 à 8 watts en sortie. Tension d’alimentation : 13v8.
- Bonne réalisation et surtout bon trafic sur votre nouvelle bande.


Contact | Plan du site | Suivre la vie du site Le radiotéléphone GRUNDIG/ ELPHORA VHF BASSE